Fondamentaux

Quels sont les fondamentaux de notre discipline ?

À force d'affirmer que l'informatique est une science jeune, on oublierait presque que c'est une alerte septuagénaire qui est servie par une communauté très nombreuse de chercheurs. À cet âge, il n'est pas inutile d'initier une réflexion de nature épistémologique. C'est très modestement ce que nous proposons dans ce groupe de réflexion.

La tâche est ambitieuse, peut-être trop. Pour être réalistes, nous proposons de restreindre le champ à l'identification et à la définition de la liste des fondamentaux de notre discipline.

Le terme "fondamentaux" est suffisamment vague pour supporter plusieurs acceptions. Celle que nous privilégions, dans un premier temps au moins, est la liste des concepts, des notions et des mots qui sont indispensables à l'honnête femme du XXIe pour comprendre l'informatique. Il s'agit en fait d'identifier ces concepts qui se sont solidifiés, qui sont souvent masqués par l'exubérance de l'évolution des matériels et des applications et qui sont indispensables pour rendre intelligible le présent.

L'idée est de dresser la liste des notions indispensables pour comprendre l'informatique, stratifiée éventuellement en plusieurs niveaux:

  • celles que doit connaître le citoyen (niveau collège/lycées)
  • celles que doit connaître l'étudiant scientifique
  • celles que doit connaître l'ingénieur en informatique

Une façon de procéder est de construire un petit dictionnaire.

Naturellement, cette proposition n'est qu'une esquisse et nous attendons vos réactions et vos propositions pour préciser l'objectif et le mode de travail.

La liste idees-fondamentaux 'at' inria.fr permet d'échanger entre les participants du groupe. Pour vous y abonner, il faut m'envoyer un petit courriel, de préférence plein de gentillesses et de compliments :-)


La page des concepts ainsi que la méthode de travail adoptée (février 2013)

Une première discussion sur les définitions a eu lieu en octobre 2013 (notes de réunion)

Une première liste de mots (Premiers mots) a été établie en septembre 2012.

 Jean-Pierre